Les 2Nat au volcan Sierra Negra

dsc_3254

Hier matin mardi, Nat et moi avons pris notre petit-dejeuner plus tot car aujourd’hui c’est notre excursion au volcan Sierra Negra. Ce volcan, qui est entre en eruption en 2005, a le deuxieme plus gros cratere du monde, soit 10 km en diametre. Le minibus est venu nous chercher a notre casa a 8h00 et nous sommes alles chercher quelques autres voyageurs qui se joignent a notre groupe. Apres une pause de quelques minutes a l’hotel San Vicente pour faire notre lunch, nous partons en direction du volcan. Ça prend environ 30 minutes sur les chemins de terre et nous arrivons a notre point de depart. Nous devions faire la premiere partie a cheval, mais comme il y a trop de bouette ce serait trop dangereux pour les chevaux. Nous les rejoindrons un peu plus loin apres avoir marche un peu.

Nous avions dans notre groupe, des gens bien equipes, soit avec des anoraks pour la pluie, des souliers de marche decent, mais aussi un couple compose d’un enorme americain en short et en Crocs avec sa femme qui avait de beaux petits souliers de ville et sa sacoche! Des vrais…. ;-)  Quelques metre apres le depart l’americain fait sa premiere chute sur le cote. Il est plein de boue. C’etait difficile de ne pas rire… je voulais surtout que Nat marche assez loin derriere pour qu’elle ne fasse pas la une du journal: “jeune canadienne ecrase par un americain… ;-)”  Disons que c’etait assez laborieux pour lui et notre guide etait pas mal decourage. Apres plusieurs chutes de notre touriste americain, notre guide nous indique le chemin et lui, tentera de rejoindre le cavalier qui amene les chevaux plus haut. Il montera l’americain a cheval… pauvre cheval… Malgre tout, lui et sa femme sont quand meme bien sympathiques, mais nos fous rire sont difficiles a contenir.

Apres une marche d’environ 30 minutes, nous rejoignons nos montures et nous poursuivons a cheval. C’etait pas mal cool! Nat est sur le no. 55, un cheval avec sa propre personnalite et mord les chevaux qui veulent le depasser. Le mien est “happy go lucky” avec une once de competitivite…

Nous arrivons au sommet ou il y a le cratere du Sierra Negra et comme par magie, dans les minutes qui suivent, les nuages se tassent pour que nous puissions admirer le cratere. Nous laissons nos montures se reposer un peu et nous poursuivons a pied.

Javier, notre guide, nous explique l’histoire du volcan et des 4 autres volcans d’Isabella. On trouve meme des “hot spots” ou on peut sentir la chaleur du volcan qui est encore actif. Ce qui est interessant avec le Sierra Negra c’est que lors qu’il explose la lave est  contenue dans son cratere et qu’elle contribue a elargir le diametre de celui-ci.

Lunch sous un superbe arbre ou des oiseaux contemple nos lunchs avec envie… enfin, plus que nous, car nous avons oublie la regle de base de ne pas mettre de tomates dans un sandwich…

On rembarque sur nos montures pour la descente qui s’avere beaucoup plus perilleuse, car c’est tres glissant et les chevaux doivent constamment s’ajuster pour ne pas perdre l’equilibre.  Meme le guide est descendu de son cheval pour aller diriger le cheval du gros americain. Le pauvre cheval doit travailler fort car comme il est tres lourd c’est encore plus difficile pour lui. Au moins, il lui ont donne un petit cheval super docile… mais j’avoue qu’il a l’air disproportionne par rapport a la stature de notre Amerlock! Lorsque nous descendons de nos montures, elles ont l’air tres heureuses de perdre leurs cavaliers…

Retour au village de Puerto Villamil et il fait soleil, contrairement a la montagne. Nat va se baigner dans la mer et ensuite nous partons en safari photo sur la plage infinie. Nous decouvrons des oiseaux, des jelly fish photogeniques, oui, oui… et de magnifiques paysages… et que dire du beau surfeur qui agremente la vue l’espace de quelques minutes… (mais on ne fait qu’admirer le paysage, David! ;-)

Apres le coucher du soleil, c’est l’heure du souper et de regarder les prises de la journee, je parle ici de photos, bien entendue!

Demain, nous devrions aller faire du snorkel dans la Tintatera et voir quelques requins au passage. Ce sont les requins a ailerons blancs.

Les 2Nat

Explore posts in the same categories: Uncategorized

Tags: , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

3 Comments on “Les 2Nat au volcan Sierra Negra”

  1. Richard & Serena Says:

    Nat & Nat, My wife and i were also on this trip and i agree with everything Nat has to say- Do not wear Croc shoes and shorts for this adventure!!
    It was only $15 more each to ride the horses and it provided a lot more laughs.
    a value for money trip on a Island which hopefully will remain quiet and restful (other than the Donkey Derby!!)
    Nice to meet you both and enjoy your further travels……………….
    Richard (non horse rider with the fancy camcorder) Serena (pretends to ride horses on a regular basis but looked out of her depth!!)

  2. lucie Says:

    Bonjour!

    Je suis tombée sur votre blog par hasard en recherchant de l’info sur les îles Galapagos. Vous venez tout comme moi de Montréal.

    Je vois que vous avez fait le voyage avec Gap Adventures. J’aimerais avoir votre feedback sur ce voyage (quel était le code du voyage de Gap?)et surtout, si c’était à refaire, est-ce que vous reprenderiez le même voyage, auriez-vous aimé visiter une île en particulier qui ne figurait pas dans les arrêt ou autre chose.

    Il y a tellement de forfaits différents à des coûts assez élevés que faire le choix judicieux est nécessaire même si vos goûts ne seront pas nécessairement les nôtres.

    Nous avons déjà fait deux voyages avec Gap : Pérou (Inca Heartland) et Égypte (Absolute Egypt). Ils sont des pros et comme voyage de groupe c’est juste okcar nous avons également du temps libre pour nous, du temps pour se retirer un peu du groupe par moment.

    Alors merci de me fournir votre “input” sur les Galapagos. Votre voyage semble avoir été magnifique en tous les cas…

    Lucie

    • gyzmoz Says:

      Bonjour Lucie,

      Oui, c’était avec Gap Adventures. J’ai bien aimé l’expérience. Le code du voyage était http://www.gapadventures.com/tour/EV10M. Le guide était très connaissant.
      J’ai aussi fait un autre deux semaines en indépendante. Le seul hic, c’est que pour voir la plupart des îles intéressantes, il faut le faire en bateau, car les îles les plus loins ne sont accessibles qu’aux croisières de plus de 8 jours. Ma préférée: Espanola. Les Galapagos ne sont pas une destination économique. Par contre, une fois les îles principales visitées par croisière, la visite d’Isabella peut se faire en indépendant et c’est meilleur marché. Par contre, il faut avoir l’estomac solide, car le voyage pour se rendre est assez tumultueux.

      Je ne suis pas une habituée des voyages de groupe, mais j’avoue que Gap était vraiment génial. Je les recommanderais à quiconque veut visiter ces îles merveilleuses. Sans un groupe, on n’effleure qu’un très faible pourcentage de ce qu’il y a à faire.

      Au plaisir,

      Nathalie


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: