Archive for December 2008

Depart pour Isabella aujourd’hui

December 7, 2008

Nathalie est arrivee hier de Quito. Apres plusieurs jours de froid et de pluie sur le continent, elle est heureuse d’arriver aux Galapagos car ici il fait tres chaud et surtout soleil. Je l’ai accueilli a l’aeroport hier matin, apres un lever du corps tres tot. Je devais etre au terminal d’autobus au plus tard a 7h00 pour arriver a 8h30 a l’aeroport. C’est bus local pour 1,80$, ensuite traversier de 5 minutes pour 80 cents, et bus des cies aeriennes vers l’aeroport, soit environ un peu moins de 10 minutes. J’ai donc dejeune a l’aeroport et fait la conversation a une jeune argentienne qui retournait chez-elle. Wilo mon guide sur Gap IV retournait aussi sur le continent car le nouveau bateau n’est pas pret et Gap IV est en entretien.  Nat est arrivee un peu passer 9h30 et nous avons decide de prendre un taxi pour retourner a Puerto Ayora. C’est 15$ pour les deux et beaucoup plus vite que le bus. Entre autre, parce que le bus doit attendre d’etre plein pour revenir et le taxi part quand NOUS sommes prets.

Premier arret: Casa del Lago ou on depose les bagages de Nat. On va ensuite faire saucette dans le lagon Ninfas avant de partir pour le Centre d’interpretation Darwin pour voir les bebes tortues et les tortues geantes. J’ai joue a la guide touristique et a la naturaliste. C’est fou ce que j’ai pu apprendre en une semaine avec notre guide Wilo sur le bateau. Je peux donc passer mon “savoir” a Nat.

Avant d’aller au centre, on est arretee manger de la ceviche pour le lunch. Il y a un endroit repute ou tous les gens d’ici vont pour en manger. C’etait vraiment delicieux.

On a fini la journee dans une petite rue pietonniere seulement frequentee par les gens de la place. On a mange du Wahoo a la plancha pour Nat et moi du Wahoo dans la sauce coco. C’etait vraiment sublime. Le tout pour un gros 5$.

Aujourd’hui, c’est dimanche, et presque tout est ferme. C’est ok, car a 14h00 nous partons en bateau pour l’ile d’Isabelle. Deux heures sur l’eau et ensuite 5 jours la-bas. Notre hebergement est organise et “David”, oui, mais pas “Le” David de Nat, nous attendra au quai pour nous accueillir.

L’ile est peu frequentee des touristes, meme si c’est la plus grosse des Galapagos. Elle est en majeure partie composee de volcans et on n’y retrouve qu’environ 2000 habitants, contrairement a 20 000 a Puerto Ayora.

A bientot pour la suite de nos aventures.

Les deux Nat

Advertisements

Floreana

December 1, 2008

dsc_2164

Nous avons voyagé toute la nuit pour arriver à Floreana. Une autre belle surprise ce matin. Nous avons vu des flamands roses en bordure de la mer, avec un énorme otarie mâle. Les flamands roses se retrouvent dans les lagons et notre guide nous a dit que c’est la troisième fois en quinze ans qu’il en voit sur le bord de la mer et la première fois qu’ils sont aussi nombreux.  Il y en avait une trentaine. Majestueux.

Ensuite, nous sommes allés pour le rituel de la poste un peu plus loin. Floreana était à l’époque, une ile où les marins recueillait du courrier pour distribuer où ils allaient et en laissait pour être embarqué par d’autres marins qui sillonnaient d’autres mers. C’est donc une tradition d’y laisser une carte postale  sans timbre et d’attendre qu’un voyageur qui vit dans le coin ou le pays du destinataire la ramasse pour lui faire parvenir. On est aussi invité à prendre une ou des cartes postales destinées à des gens de notre région. Cool concept! Celle que j’ai prise est destinée à des gens de Longueuil.

Après visite de caves, en fait de tunnels de lave, à la frontale. Pas mal intéressant, mais pour une claustrophobe comme moi, je ne voudrais pas y rester prise sans lumière car on ne voit même pas ses mains.

Cet après-midi on fait du snorkeling dans une mer un peu agitée mais combien riches en créatures marines. Encore une fois, on voit des tortues,  de magnifiques poissons, des étoiles de mer.