Posted tagged ‘galapagos islands’

Depart d’Isabella et retour a Puerto Ayora

December 13, 2008

Aloha!

Hier apres une baignade a Concha de Perla. Comme c’etait notre dernier soir, nous sommes alles prendre un drink au bar Sea Lion, sur le quai de la plage d’Isabella.  Ensuite, nous avons mange nos premieres langoustes. C’est sublime!

Nous devions nous lever tres tot ce matin, car le taxi nous attendait a 5h30 pour nous amener au port. Depart a 6h00. Nous etions un peu soulagee de voir que la mer etait calme… nous avons quand meme pris des Gravol, juste au cas. La traversee ici avait ete pas mal penible… 2 heures plus tard nous sommes de nouveau sur la terre ferme. Direction: Casa del Lago pour une siesta. Ensuite on mange les petits dejeuner delicieux de Luz et nous partons pour Playa Tortuga.  Quelle belle plage paradisiaque! C’est environ 40 minutes de marche pour s’y rendre mais ça vaut le deplacement. Nous nous prelassons une partie de l’apres-midi, alternant entre la siesta sous les mangroves et la baignade dans la magnifique mer qui s’offre a nous.

Ce soir, c’est Sushi Night. Nous nous payons la traite et allons manger au Red Mangrove. Demain matin, nous partons pour Seymour pour une excursion d’une journee, avec arret sur une plage en apres-midi.

Je suis allee avec Gap Adventures sur Seymour et c’est genial. C’est la saison des amours pour les fregates et les males montrent leur poitrail rouge. Il y a aussi des bebes fregates et boobies, ainsi que des bebes otaries. Le tout a portee des objectifs de nos cameras.

On vous revient demain avec les anecdotes de notre prochaine aventure.

Les 2Nat

Jour 5: Iles Plazas et Santa Fe

November 29, 2008

bog29

Au lever ce matin nous sommes devant l’ile de Plaza Sur. C’est un dry landing et nous n’avons donc pas besoin de nous mettre les pieds a l’eau. Plusieurs groupes y sont deja, mais les guides des differents bateaux se coordonnent pour ne pas tous arrives en meme temps. Encore plus important, ne pas etre la en meme temps que la Polaris du National Geographic, car une meute de pres de 100 personnes debarquent sur l’ile en peu de temps. Tout un comite d’accueil a l’arrivee car une colonie d’otaries nous attendent, des centaines de crabes Sally Lightfoot et un groupe d’iguane terrestre juste a deux pas de là. C’est la periode ou les iguanes se font la cour. Les males sont tres colores et d’une belle couleur jaune moutarde. Les femelles sont un peu moins colorees comme chez les autres animaux. En general, c’est seulement chez les humains que les femmes sont plus colorees que les hommes. On fait rien comme les autres…

Quelle belle surprise, nous reussissons a voir une iguane terrestre hybride. Elle est noir et blanche et est sterile, comme les mulets. La couleur de la vegetation sur cette ile fait un peu penser aux couleurs de l’automne au Quebec, c’est un tapis de sol qui passe du jaune au rouge et qui contraste beaucoup avec les cactus environnants. La vue du haut de la falaise est impressionnante et nous pouvons voir au loin un volcan, des oiseaux marins en quantite industrielle et un groupe de loosers a l’autre bout de l’ile qui se prelasse au soleil. Ils sont en bonne compagnie car plusieurs iguanes sont aussi de la partie. Tout ce beau monde est presqu’immobile, donc il est tres facile de prendre des photos. La chaleur est accablante, donc j’imagine que ça diminue aussi leurs ardeurs.

On se dirige juste avant le lunch vers Sante Fe, ou on espere pouvoir nager avec les otaries et les tortues de mer. Le trajet prend 2h30 et une fois a l’ancre nous manger un peu. La premiere etape est d’explorer l’ile un peu de voir une nouvelle variete de cactus qu’on ne retrouve que sur cette ile. Ensuite, nous allons faire un peu de snorkeling en prenant soin de se tenir loin du male dominant. Trois personnes du groupe ont eu un peu peur, car un otarie s’est mis a tournoyer autour d’eux. Il ne voulait que jouer, mais ils ont cru pour un moment que c’etait le male dominant. La mer est agitee et la visibilite moyenne sur le bord des rochers.

Toutefois, pour la deuxieme partie de la session, nous allons a la recherche de tortue de mer. Bonheur! on en trouve et je nage avec une tortue pendant une bonne demi-heure, juste elle et moi. C’est magique! Je la filme sous l’eau, la regarde se deplacer gracieusement. C’est fou que sous l’eau elle soit toute en fluidite et que sur terre, on a l’impression qu’elles peines a bouger.

Depart pour Baltra en fin d’apres-midi. Ce soir apres le souper, le ciel est comme un dome etoile. C’est incroyable de voir toutes ses etoiles. Puis, apres avoir decouvert quelques requins autour du bateau, une partie du groupe est alle chercher leur flashlight ou frontales pour illuminer l’eau et observer les requins courir apres les poissons. Il y a aussi quelques otaries qui profitent aussi du fait que les poissons sont plus visibles et deux tortues qui poursuivent leur route et des serpents de mer. Ça nous a bien amuse pendant plus d’une heure a spotter les requins Galapagos. C’est le dernier soir de Simon et Chad qui retournent demain a Quito. Le groupe est triste car ce sont deux joyeux lurons qui mettent beaucoup d’ambiance sur le bateau. Demain, nous accueillerons deux nouvelles personnes qui prendront leur place et moi j’en profiterai pour aller a l’aeroport de Baltra pour pouvoir utiliser l’internet. Avec le chargeur de ma Nikon qui ne fonctionne pas, je suis tres tres limitee pour faire de la belle photo. Je vais donc demander a Nathalie qui vient me rejoindre de m’en trouver un a Montreal avant son arrivee. J’aurai donc de nouveau acces a ma camera a partir du 6 decembre.

Bonne nuit aux pays de milles et un otaries!

Jour 4: Sullivan Bay et Bartolome

November 28, 2008

On commence la journee par un tour en panga (dinghie) pour voir les pingouins, les fous de bassan et les otaries. On voit quelques petits pingouins qui nous observe de loin et quelques otaries qui nous regarde du coin de l’oeil. la cote de Bartolome est escarpee et plusieurs especes y nichent a l’abri du vent.

Direction Sullivan Bay ou nous longeons encore la cote pour trouver d’autres pingouins et d’autres “boobies”. Ils sont tellement droles avec leurs pattes bleues. Nous debarquons sur la plage et nous chaussons nos souliers car nous allons marcher sur la lave solidifiee du volcan qui est entree en eruption la derniere fois il y a 300 ans. C’est vraiment trippant de voir les motifs que la lave fait en sechant. Des fois ca ressemble a des cordes et d’autres fois c’est comme des bullets qui ont eclate dans une soupe de sorciere! tres peu d’espece survivent sur ses roches de lave. Seul le petit lava lizard se retrouve en abondance.

Il fait une chaleur torride et le noir de la lave concentre les rayons du soleil, alors on a l’impression de cuire. Snorkeling bien merite lorsque l’on retourne a la plage. Un pingouin nage devant moi et disparait, mais des tonnes de poissons de toutes les couleurs se tiennent le long de la cote, ainsi que des centaines de crabes bleus et rouges.  Quelques photos sous l’eau et puis on retourne sur le bateau pour le lunch.

Cet apres-midi, nous irons sur Bartolome voir les tortues de mer et les requins et nous ferons un peu de snorkeling. Le cote ou les requins et les tortues se trouvent est tres venteux et les vagues tres grosses. Plusieurs tortues se font brasser par le vagues et il faut faire attention pour ne pas marcher dans la zone ou elles peuvent avoir pondu leurs oeufs. Le retour vers la mer pour les tortues est laborieux, mais elles finissent pas y arriver avec beaucoup de patience. Sur la plage il y a aussi quelques otaries, dont un en plein milieu de la trail qui se laisse photographier sans broncher, mais qui en a marre apres un bout de se sentir observe.

Le snorkeling est pas sur cette il et on voit plusieurs sortes de poisson, des raies, des etoiles de mer et des tortues.

Retour sur le bateau a 16h00 pour se changer et nous allons au sommet de Bartolome pour le coucher de soleil. C’est comme un paysage lunaire. Aucune vegetation, plusieurs petits crateres, de la cendre de volcan, 382 marches et une vue incroyable sur les autres iles du sommet. C’est le lieu ideal pour une photo de groupe. La descente s’avere encore plus spectaculaire car les couleurs changent chaque minute et on se peut plus. On prend des photos toutes les minutes… On court finalement vers le panga pour retourner au bateau. Il faut quitter le parc au plus tard a 18h00 et il est 17h59…

Ce soir, nous voyagerons vers Plazas notre premiere destination de demain matin.

 

@ demain pour d’autres aventures.