Posted tagged ‘Isabella’

Depart d’Isabella et retour a Puerto Ayora

December 13, 2008

Aloha!

Hier apres une baignade a Concha de Perla. Comme c’etait notre dernier soir, nous sommes alles prendre un drink au bar Sea Lion, sur le quai de la plage d’Isabella.  Ensuite, nous avons mange nos premieres langoustes. C’est sublime!

Nous devions nous lever tres tot ce matin, car le taxi nous attendait a 5h30 pour nous amener au port. Depart a 6h00. Nous etions un peu soulagee de voir que la mer etait calme… nous avons quand meme pris des Gravol, juste au cas. La traversee ici avait ete pas mal penible… 2 heures plus tard nous sommes de nouveau sur la terre ferme. Direction: Casa del Lago pour une siesta. Ensuite on mange les petits dejeuner delicieux de Luz et nous partons pour Playa Tortuga.  Quelle belle plage paradisiaque! C’est environ 40 minutes de marche pour s’y rendre mais ça vaut le deplacement. Nous nous prelassons une partie de l’apres-midi, alternant entre la siesta sous les mangroves et la baignade dans la magnifique mer qui s’offre a nous.

Ce soir, c’est Sushi Night. Nous nous payons la traite et allons manger au Red Mangrove. Demain matin, nous partons pour Seymour pour une excursion d’une journee, avec arret sur une plage en apres-midi.

Je suis allee avec Gap Adventures sur Seymour et c’est genial. C’est la saison des amours pour les fregates et les males montrent leur poitrail rouge. Il y a aussi des bebes fregates et boobies, ainsi que des bebes otaries. Le tout a portee des objectifs de nos cameras.

On vous revient demain avec les anecdotes de notre prochaine aventure.

Les 2Nat

Advertisements

Isabella: La tintotera et les tortues

December 11, 2008

Hier apres-midi mercredi et ce matin jeudi, nous sommes alles faire un tour de bateau pour voir les pingouins, les blue footed boobies et les otaries qui se prelassaient sur les bateaux.

Nous etions seulement deux hier avec le capitaine du bateau mais 8 ce matin. Nous avons pris des centaines de photos d’iguanes, de bebes phoques, de jolis pingouins des Galapagos, de tortues de mer et de magnifiques raies. Des moments inoubliables! Nous avons aussi fait du snorkeling avec les poissons et ce matin j’ai nager une dizaine de minutes avec une tortue et meme deux par moment. A notre retour, nous partagerons plusieurs photos sur le blogue avec vous.

Pour notre amie Isa… Bella, nous avons vu de beaux crapeaux guides ici. Tu aimerais… 😉 Mais on n’en a embrasse aucun. On ne fait que regarder (Il faut bien rassurer un peu le crapeau David qui s’est transforme en prince sur une paroi d’escalade ;-))

La vie ici est simple et tres agreable. Aujourd’hui il fait un soleil torride et les nuages ont quitte, on l’espere pour d’autres cieux. Cet apres-midi nous irons nager dans la mer a Concha Perla et si nous sommes chanceuses, les otaries viendront nager avec nous.

Nous sympathisons avec vous qui etes dans la neige, mais vous savez, l’hiver nous rattrapera bientot, alors d’ici la nous profitons des doux rayons du soleil et des bienfaits de la mer.

Demain matin a l’aurore, c’est le depart pour Santa Cruz. Nous esperons que le retour sera plus calme que l’aller. Nous sommes pretes avec nos Gravol, car ça risque de brasser sur notre micro-bateau.

La prochaine fois que nous vous parlerons nous serons de retour a Puerto Ayora. Nous avons encore 2 jours la-bas avant le retour pour Quito.  Ce soir, nous boirons un verre a votre sante et nous mangerons nos premieres langoustes du voyage. On a tres hate!

Hasta la vista!

Les 2Nat

Les 2Nat au volcan Sierra Negra

December 10, 2008

dsc_3254

Hier matin mardi, Nat et moi avons pris notre petit-dejeuner plus tot car aujourd’hui c’est notre excursion au volcan Sierra Negra. Ce volcan, qui est entre en eruption en 2005, a le deuxieme plus gros cratere du monde, soit 10 km en diametre. Le minibus est venu nous chercher a notre casa a 8h00 et nous sommes alles chercher quelques autres voyageurs qui se joignent a notre groupe. Apres une pause de quelques minutes a l’hotel San Vicente pour faire notre lunch, nous partons en direction du volcan. Ça prend environ 30 minutes sur les chemins de terre et nous arrivons a notre point de depart. Nous devions faire la premiere partie a cheval, mais comme il y a trop de bouette ce serait trop dangereux pour les chevaux. Nous les rejoindrons un peu plus loin apres avoir marche un peu.

Nous avions dans notre groupe, des gens bien equipes, soit avec des anoraks pour la pluie, des souliers de marche decent, mais aussi un couple compose d’un enorme americain en short et en Crocs avec sa femme qui avait de beaux petits souliers de ville et sa sacoche! Des vrais…. 😉  Quelques metre apres le depart l’americain fait sa premiere chute sur le cote. Il est plein de boue. C’etait difficile de ne pas rire… je voulais surtout que Nat marche assez loin derriere pour qu’elle ne fasse pas la une du journal: “jeune canadienne ecrase par un americain… ;-)”  Disons que c’etait assez laborieux pour lui et notre guide etait pas mal decourage. Apres plusieurs chutes de notre touriste americain, notre guide nous indique le chemin et lui, tentera de rejoindre le cavalier qui amene les chevaux plus haut. Il montera l’americain a cheval… pauvre cheval… Malgre tout, lui et sa femme sont quand meme bien sympathiques, mais nos fous rire sont difficiles a contenir.

Apres une marche d’environ 30 minutes, nous rejoignons nos montures et nous poursuivons a cheval. C’etait pas mal cool! Nat est sur le no. 55, un cheval avec sa propre personnalite et mord les chevaux qui veulent le depasser. Le mien est “happy go lucky” avec une once de competitivite…

Nous arrivons au sommet ou il y a le cratere du Sierra Negra et comme par magie, dans les minutes qui suivent, les nuages se tassent pour que nous puissions admirer le cratere. Nous laissons nos montures se reposer un peu et nous poursuivons a pied.

Javier, notre guide, nous explique l’histoire du volcan et des 4 autres volcans d’Isabella. On trouve meme des “hot spots” ou on peut sentir la chaleur du volcan qui est encore actif. Ce qui est interessant avec le Sierra Negra c’est que lors qu’il explose la lave est  contenue dans son cratere et qu’elle contribue a elargir le diametre de celui-ci.

Lunch sous un superbe arbre ou des oiseaux contemple nos lunchs avec envie… enfin, plus que nous, car nous avons oublie la regle de base de ne pas mettre de tomates dans un sandwich…

On rembarque sur nos montures pour la descente qui s’avere beaucoup plus perilleuse, car c’est tres glissant et les chevaux doivent constamment s’ajuster pour ne pas perdre l’equilibre.  Meme le guide est descendu de son cheval pour aller diriger le cheval du gros americain. Le pauvre cheval doit travailler fort car comme il est tres lourd c’est encore plus difficile pour lui. Au moins, il lui ont donne un petit cheval super docile… mais j’avoue qu’il a l’air disproportionne par rapport a la stature de notre Amerlock! Lorsque nous descendons de nos montures, elles ont l’air tres heureuses de perdre leurs cavaliers…

Retour au village de Puerto Villamil et il fait soleil, contrairement a la montagne. Nat va se baigner dans la mer et ensuite nous partons en safari photo sur la plage infinie. Nous decouvrons des oiseaux, des jelly fish photogeniques, oui, oui… et de magnifiques paysages… et que dire du beau surfeur qui agremente la vue l’espace de quelques minutes… (mais on ne fait qu’admirer le paysage, David! 😉

Apres le coucher du soleil, c’est l’heure du souper et de regarder les prises de la journee, je parle ici de photos, bien entendue!

Demain, nous devrions aller faire du snorkel dans la Tintatera et voir quelques requins au passage. Ce sont les requins a ailerons blancs.

Les 2Nat

Isabella, l’ile la plus relaxe des Galapagos

December 9, 2008

dsc_2657

Hier apres-midi, nous avons pris la bateau pour venir ici sur Isabella. Pas une ride pour les coeurs sensibles… Deux heures a se faire brasser comme dans la tordeuse de la laveuse. Il y avait de la vague et notre bateau etait petit, faites l’equation!

Nous etions donc heureuse de mettre les pieds sur la terre ferme a 16h30. David, le proprio de Coral Blanco nous attendait sur le quai.

5 minutes plus tard, apres un tour en taxi, nous arrivons a notre nouvelle “casa” ou nous passeront les 5 prochains jours.

Tout de suite nous aimons les vibrations de la place, les gens, la plage… Nous defaisons nos bagages et David nous prepare des grilled-cheese et du cafe, car nous sommes affamees.

Apres c’est la course pour voir le coucher de soleil dont les couleurs etaient des declinaisons de rose fuschia a rouge pompier. Le ciel etait en feu! Pour nos amis du Quebec, vous imaginez le feeling d’etre pieds nus dans le sable a marcher et a regarder le soleil se coucher. Priceless!

Souper dans un petit resto, poisson et poulet a la plancha avec une biere rafraichissante. C’etait vraiment delicieux!

Ce matin, nous sommes parties en excursion photo Nat et moi, armees de nos appareils photos et de la video. Il pleuvait un peu, alors il a fallu couvrir un peu notre materiel, mais nous avons eu beaucoup de fun. Nous sommes allees a la “maternite” des tortues, une extension du centre Darwin sur Santa Cruz et au travers des marais qui etait balise par un sentier en bois.

Lunch, ou nous avons mange de la pieuvre et du poisson sur le bbq. Y a rien comme un repas avec comme bruit le fond de la mer.

Apres le lunch, on poursuit notre safari photo et nous sommes tombees au beau milieu d’une colonie d’iguanes de mer. Preparez-vous a voir nos 200 photos… Sans blague, c’etait vraiment geniales, surtout que nous n’avions pas la pression de devoir suivre un groupe et que les iguanes d’ici sont aussi peu sauvages que les autres animaux des Galapagos.

Les Iguanes sont tres photogenique et on en vient meme a les trouver belles, ces fameuses “ninja” comme les appelle Kim… Il y en avait meme des vertes. J’avoue que leur grosseur m’a un peu surprise car les iguanes de mer vues sur les autres iles etaient plus petites.

On a termine notre periple dans le sentier de la Perla ou nous avons vu des bebes otaries qui dormaient dans les mangroves. Priceless!

Apres tant d’emotions, nous etions dues pour une creme glacee… et un petit tour a l’internet. Au retour a la casa, on fera un “tour” de hamac pour se rememorer les bons coups de la journee.

Demain matin, on part tot pour l’ascension du volcan pres du village. On fera un bout en jeep et un bout a cheval. C’est le deuxieme plus gros cratere du monde et il fait 10 km. Le volcan est encore actif… A suivre!

A demain pour d’autres aventures!

Nous pensons a vous, qui etes dans la neige, mais nous savons que nous aurons encore 5 mois pour nous reprendre au retour 😉 D’ici la, meme lors des journees grises et un peu pluvieuses, c’est agreable d’avoir les orteils libres de chaussettes! Nat est pas mal fiere de commencer a prendre un peu de couleurs… autre que le vert 😉 (elle etait malade a son arrivee en Equateur)

On vous aime!
@ bientot,

Les deux Nat

Depart pour Isabella aujourd’hui

December 7, 2008

Nathalie est arrivee hier de Quito. Apres plusieurs jours de froid et de pluie sur le continent, elle est heureuse d’arriver aux Galapagos car ici il fait tres chaud et surtout soleil. Je l’ai accueilli a l’aeroport hier matin, apres un lever du corps tres tot. Je devais etre au terminal d’autobus au plus tard a 7h00 pour arriver a 8h30 a l’aeroport. C’est bus local pour 1,80$, ensuite traversier de 5 minutes pour 80 cents, et bus des cies aeriennes vers l’aeroport, soit environ un peu moins de 10 minutes. J’ai donc dejeune a l’aeroport et fait la conversation a une jeune argentienne qui retournait chez-elle. Wilo mon guide sur Gap IV retournait aussi sur le continent car le nouveau bateau n’est pas pret et Gap IV est en entretien.  Nat est arrivee un peu passer 9h30 et nous avons decide de prendre un taxi pour retourner a Puerto Ayora. C’est 15$ pour les deux et beaucoup plus vite que le bus. Entre autre, parce que le bus doit attendre d’etre plein pour revenir et le taxi part quand NOUS sommes prets.

Premier arret: Casa del Lago ou on depose les bagages de Nat. On va ensuite faire saucette dans le lagon Ninfas avant de partir pour le Centre d’interpretation Darwin pour voir les bebes tortues et les tortues geantes. J’ai joue a la guide touristique et a la naturaliste. C’est fou ce que j’ai pu apprendre en une semaine avec notre guide Wilo sur le bateau. Je peux donc passer mon “savoir” a Nat.

Avant d’aller au centre, on est arretee manger de la ceviche pour le lunch. Il y a un endroit repute ou tous les gens d’ici vont pour en manger. C’etait vraiment delicieux.

On a fini la journee dans une petite rue pietonniere seulement frequentee par les gens de la place. On a mange du Wahoo a la plancha pour Nat et moi du Wahoo dans la sauce coco. C’etait vraiment sublime. Le tout pour un gros 5$.

Aujourd’hui, c’est dimanche, et presque tout est ferme. C’est ok, car a 14h00 nous partons en bateau pour l’ile d’Isabelle. Deux heures sur l’eau et ensuite 5 jours la-bas. Notre hebergement est organise et “David”, oui, mais pas “Le” David de Nat, nous attendra au quai pour nous accueillir.

L’ile est peu frequentee des touristes, meme si c’est la plus grosse des Galapagos. Elle est en majeure partie composee de volcans et on n’y retrouve qu’environ 2000 habitants, contrairement a 20 000 a Puerto Ayora.

A bientot pour la suite de nos aventures.

Les deux Nat